FenceAprès un long appel d'offres, EVITECH vient de remporter ce mois-ci la protection de la périmétrie d'un grand centre de recherches international en Europe. Bordé par une route départementale, ce site au périmètre accidenté, possède une clôture simple, de hauteur moyenne, et récente. Il sera surveillé par des caméras thermiques non refroidies, permettant de détecter, de jour comme de nuit, toute intrusion au travers ou par dessus la clôture, y compris avec un engin de levage agricole ou industriel. Des dômes couleur, asservis aux détections, permettront une levée de doute confortable et efficace grâce à un éclairage adapté.

Situé dans une région au climat parfois difficile et varié, ce projet est l'aboutissement d'une étude poussée sur site, avec un examen au cas par cas de chaque aspérité environnementale pour valider les implantations.

En effet, même dans le cas des projets de protection de sites très sensibles, pour lesquels la confidentialité limite les possibilités d'échanges, il est toujours préférable de procéder à un examen très minutieux de l'implantation visée, avant le début du chantier, pour s'assurer des zones de couverture, de détection, et des éventuels obstacles caméra par caméra (végétaux, murets, bâtiments, enclaves, portails, portes, anciens bâtis, containers et stockages divers en bord de site).

Enfin, la zone grillagée elle même (Cf. image ci-contre, extraite de notre guide d'installation de site), peut constituer un obstacle selon la position de la caméra. Comme on le voit ici, seul l'intérieur du couloir est visible. Il est donc important de confronter la doctrine de protection prévue avec les possibilités offertes par le point de vue choisi pour s'assurer que le choix de position est cohérent. Ici, on peut détecter un intrus dans le couloir, mais on ne peut pas détecter derrière le coin au fond, ni à l'extérieur, même si le cône de vision de la caméra rapporté sur un plan, permettrait en théorie de surveiller au delà.

Suite à la pandémie, des mesures de distanciation sociale ont été mises en place. Un premier seuil avait été fixé de façon à proscrire les groupes de plus de deux personnes, dans l'espace public, pendant le confinement. Avec le déconfinement, cette limite a été assouplie et ce sont les attroupements, par exemple de plus de 10 personnes, qui sont désormais proscrits. Par ailleurs, dans les transports publics, un taux maximal de fréquentation est désormais fixé.

petit groupe     Attroupement  

 MR dense

 Petit groupe de plus
de deux personnes
   Attroupement
de plus de 10 personnes
  Train avec
plus de 50% de voyageurs

A l'occasion de cette crise, EVITECH a fourni des nouvelles fonctions de son produit LYNX pour démontrer la pertinence de la détection de ces groupes dans l'espace public. Le comptage et la mesure de densité sont déjà des applications matures mises en oeuvre sur de nombreux projets (Fan Zones, Fête des lumières, Foire du trône, Gares, Aéroports, Villes, ...), et dans les transports publics (métro). Sur cette base, les détections d'attroupements ont pu être réalisées rapidement.

Suite à ces expérimentations, ces applications vont pouvoir être installées plus largement, et permettre le contrôle automatique des mesures mise en place, avec une flexibilité suivant les changements de seuils fixés par les autorités. Partout où des manquements seront constatés (lieux, heures), il sera possible de déployer des agents pour rappeler les consignes, et faire respecter les mesures nécessaires pour limiter l'extension de l'épidémie, dans les transports publics comme dans les espaces urbains très fréquentés.

EVITECH vient de livrer la version 3.0 de son moteur d'analyse d'images pour la protection des sites sensibles Jaguar. En sus de nouveautés fonctionnelles et d'améliorations du produit, cette version apporte aujourd'hui une réponse forte en matière de protection Cyber. Soucieux des problématiques de plus en plus présentes de cybersécurité de nos clients, notre équipe de développement a investi son énergie au cours des derniers mois sur la mise en conformité avec la norme ANSSI en matière de cybersécurité.

RelianceEvitech a remporté en Janvier la commande de plus d'une centaine de licences du logiciel Jaguar pour la protection d'une importante raffinerie. Entourées d'une périmétrie de grillages de plusieurs kilomètres, ces installations pour partie assez anciennes comportent des zones de sensibilité variée, pour différents enjeux :

  • des stocks de produits bruts ou raffinés, susceptibles de constituer des cibles d'agressions, même si l'impact en serait juste essentiellement spectaculaire (en cas de détérioration d'une cuve, un bac d'expansion au niveau du sol retient tout le produit dans une zone de confinement, et empêche la propagation),
  • des unités de process pas très vulnérables en elles-mêmes, mais dont la détérioration serait finalement plus pénalisante pour l'exploitant du fait du délai de réparation et de remplacement.

En effet, certains équipements de process pétrolier sont produits en si faible nombre qu'il faut parfois attendre deux ans pour les recevoir.

Le choix d'une technologie de caméras thermiques a été privilégié par l'installateur, un important groupe international, pour s'affranchir des effets des phares de véhicules circulant à la périmétrie.

En amont, des tests conduits sur des portions de périmétrie d'une autre raffinerie, en Inde, au voisinage de pistes de circulation empruntées par des camions, ont montré que les caméras couleur, même de dernière génération, pouvaient produire des bascules couleur/NB sur passage d'un véhicule (pénalisant la continuité de la surveillance et donc de la détection), ou des taches mouvantes à l'envers du sens de progression du véhicule, pouvant s'apparenter à des cibles (fausses alarmes).

Evitech fait encore une fois la preuve de l'excellente pertinence de ses solutions de protection périmétriques dans les environnements les plus exigeants.

 

logo Evitech - Vidéo surveillance intelligente - Affichage Accueil // Références // FR

En un peu plus de dix ans, EVITECH s'est imposé comme acteur de référence en matière d'analyse vidéo pour la Sécurité Globale.

Coordonnées

Adresse du siège : 3 rue Buffon,
 91400 ORSAY, France
Téléphone: +33 (0)8 20 20 08 39
Fax: +33 (0)1 56 72 97 17
E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.